En formation du 21 janvier au 4 mai 2018. Une collaboration de Vincent Allard, Sufeng Couillard, Mathieu Laforest et Guillaume Vachon, aspirants policiers de la 191e cohorte. 

Le bloc sénior nous fait comprendre tout le chemin que nous avons parcouru depuis le début pour accomplir le parcours de l’École nationale de police du Québec. Nous pouvons apprécier l’ensemble du progrès que nous avons fait et nous prenons conscience de notre évolution.

Le bloc sénior se résume principalement en un mot :  certificatives. Que ce soit la préparation pour ces dernières ou leur réalisation. C’est le bloc où toute notre formation est mise à contribution, c’est le temps de mettre nos connaissances en application et de donner le meilleur de nous-mêmes. Dans un milieu aussi compétitif, il ne fait aucun doute que tout le monde veut performer et c’est maintenant le temps d’utiliser les outils de gestion du stress préalablement vus dans les premières semaines. 

À l’ENPQ rien n’est facile, on doit continuellement s’adapter et être prêt mentalement et physiquement. C’est ce que les aspirants de la 191e promotion ont fait tout au long de leur cheminement.

Course de 10 km

La course de 10 km dans la dernière semaine est un exemple des liens tissés avec des gens de partout à travers la province. Le but de cette course n’est pas de gagner, ni de se démarquer, mais plutôt de s’entraider. Tous les aspirants de la 191e ont su démontrer une belle cohésion de groupe en se soutenant et en s’encourageant durant cette épreuve facile pour certains et difficile pour d’autres.

La 191e a amassé un montant de 1672 $ pour la Vigile, un organisme qui vient en aide aux intervenants des milieux d’urgence. Mention honorable à Me Laroche qui a couru le 10 km avec nous avec un Code criminel dans les mains.

Au bout de ces 15 semaines de dur labeur, nous avons grandi par nos succès, mais aussi par nos moments de faiblesse. C’est en apprenant à se connaître davantage chaque jour que nous sommes devenus ce que nous sommes aujourd’hui, c’est-à-dire des policiers et des policières.

Au nom du comité du journal, nous tenons à féliciter tous les aspirants de la 191e pour l’accomplissement de cette grande étape. Nous espérons vous recroiser sur l’asphalte.

Par la même occasion, nous aimerions souhaiter la meilleure des chances à la 192e et à la 193e cohorte, ainsi que souhaiter la bienvenue à la 194e cohorte. 

Share this page on social networks

LinkedIn