En formation du 22 janvier au 3 mai 2019. Une collaboration de Radine Bouzi, Dylan Gendron, Marie-Joëlle Robert et Alexandra Vermette, aspirants policiers de la 202e cohorte.

Durant le bloc médian, nous n’avons pas vu le temps passer?! En effet, nous avons incorporé toute la théorie vue dans le bloc junior et nous l’avons mise en pratique dans diverses simulations et sorties policières.

Expérimentation de l'aérosol capsique

Au début de ce bloc, nous avons eu l’opportunité de vivre l’épreuve tant attendue qu’est l'expérimentation de l'aérosol capsique. Cette expérimentation est jumelée à une simulation de courte durée. Le but de cette dernière est principalement de nous rendre compte de l’impact et des effets qu’a le poivre de cayenne sur notre état physique et mental, mais aussi de tester notre contrôle sur nous-mêmes en situation de douleur. Ainsi, cette expérience nous fait comprendre que l’utilisation de cette arme intermédiaire n’est pas à prendre à la légère. Nous en sommes tous sortis indemnes, mais surtout conscients de la force des outils à notre disposition.

Sorties policières

Dans les 5 dernières semaines, plusieurs sorties policières étaient au rendez-vous. Ces dernières nous ont permis d’intervenir dans des situations quotidiennes du travail policier. Entre autres, nous avons développé davantage notre côté humain en contexte de relation d’aide. De plus, l’approche expérimentale nous a permis d’acquérir des habiletés à prendre des décisions rapidement en terrain inconnu. C’est par la suite, lors d’une rétroaction, qu’on nous enseigne la méthode efficace pour bien résoudre la situation. 

Une fierté que nous tenons à souligner est la proactivité de deux membres de la famille, soit Marylou Jutras et Frédéric Giroux, qui ont su identifier deux véhicules suspects dans la municipalité. La Sûreté du Québec a été contactée et ces deux véhicules se sont avérés être volés depuis le matin de la découverte.

Fatigue et stress

Cela fait maintenant 10 semaines que nous sommes à l’École et la fatigue se fait de plus en plus ressentir. Les week-ends passent très rapidement et les semaines passent de plus en plus vite. Ces dernières sont très chargées et exigeantes sur le plan physique et mental. Le stress des certificatives commence à se pointer le bout du nez. Nous devons jongler avec tous ces facteurs qui nous en apprennent davantage sur nous-mêmes. 

C’est lors de nos interventions policières que nous sommes en mesure de voir que nous gérons bien ces aspects. Nous tentons de nous préparer du mieux que nous pouvons aux examens finaux qui arrivent, tout en continuant d’apprécier notre expérience d’internat. Évidemment, l’entraide est très important rendus où nous en sommes et elle fait toute la différence! C’est en famille que nous cheminons et que nous apprenons à connaître nos forces et nos limites en tant que policier, mais aussi en tant qu’individu. 

Dans les prochaines et dernières semaines, nous intégrerons davantage les aspects tactiques du travail policier durant diverses simulations. Nous allons également continuer à emmagasiner tous les éléments nécessaires afin d’être prêts à toutes éventualités. Finalement, nous allons continuer de nous créer de beaux souvenirs et nous allons profiter ensemble des dernières semaines de cette expérience si unique et enrichissante. 

Share this page on social networks

LinkedIn