Selon un sondage mené par le Centre de recherche et de développement de l'ENPQ, le taux de placement des aspirants policiers est de 90 % près de deux ans après avoir été diplômés.

Lire la suite

Share this page on social networks

LinkedIn