Les clientèles en formation à l’École nationale de police réintègrent progressivement le pavillon d’hébergement de l’École, dont certains étages sont utilisés par le CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec (MCQ) comme lieu d’hébergement alternatif pour des personnes atteintes de la COVID-19. 

Devant l’inquiétude de certains clients, la Direction générale de l’ENPQ tient à préciser que toutes les précautions ont été prises afin d’assurer un milieu de vie sécuritaire pour l’ensemble des utilisateurs du campus et du pavillon d’hébergement. L’entente signée entre le CIUSSS MCQ et l’ENPQ fait d’ailleurs état de ces mesures.

Aménagement des lieux : la sécurité sanitaire est notre priorité

Rappelons qu’au printemps 2020, les équipes de l’ENPQ et du CIUSSS MCQ ont organisé le réaménagement du pavillon d’hébergement et ont mis en place des mesures de façon à fournir un milieu sécuritaire sur le plan sanitaire autant pour les usagers que pour l’ensemble du personnel qui y œuvre, de même que pour les clientèles en formation ou en hébergement. 

Tous les établissements et les centres de débordement relevant du CIUSSS sont soumis à des protocoles stricts qui font l’objet de validations rigoureuses par les autorités de la Santé publique.

Précisons également que :

  • Ce pavillon d’hébergement est complètement indépendant du reste des installations de l’ENPQ;
  • Seulement les étages P2, P3 et P4 du pavillon servent de lieu d’accueil pour les usagers du CIUSSS MCQ;
  • L’étage P4 n’est pas occupé;
  • L’étage P5 sert de lieu d’hébergement pour des clientèles en formation de l’ENPQ;
  • Une portion sécurisée et barricadée de l’étage P1 est utilisée comme site de formation et de simulation pour les clientèles de l’ENPQ;
  • Les accès aux zones utilisées par les clientèles de l’ENPQ (P1 et P5) sont indépendants et complétement séparés des accès utilisés par le CIUSSS MCQ;
  • L’utilisation des secteurs P1 et P5 par nos clientèles oblige malheureusement celles-ci à passer par l’extérieur par une porte éloignée de l’entrée utilisée par le CIUSSS MCQ;
  • Les systèmes de ventilation de l’ensemble des chambres du pavillon P sont indépendants à chaque unité d’hébergement et bénéficient en continu d’un apport d’air frais individuel de l’extérieur;
  • Le système de ventilation de l’étage P1 (salles de classe et lieux de simulation) est indépendant et a également un apport d’air frais en continu;
  • L’entretien de tous les accès de ventilation a été effectué de nouveau en septembre avant la réouverture;
  • Le personnel d’entretien qui est attitré aux chambres et secteurs utilisés par des clientèles de l’ENPQ n’est pas le même que celui qui procède à l’entretien des zones utilisées par le CIUSSS MCQ. Les employés doivent respecter une quarantaine de 14 jours avant d’être réaffectés à d’autres secteurs de l’ENPQ; 
  • Une passerelle relie le pavillon P au bâtiment principal de l’ENPQ, mais l’accès à cette passerelle est fermé;
  • Les usagers vulnérables ou à risque du CIUSSS MCQ sont surveillés 24 heures sur 24 par un intervenant qualifié du CIUSSS MCQ;
  • Les règles de prévention et de contrôle des infections sont respectées rigoureusement par le personnel présent sur le site, notamment quant au port des équipements de protection, la désinfection et l’application des recommandations émises par la Santé publique;
  • L’ENPQ assure une vigie quotidienne du respect des règles auprès du CIUSSS MCQ et des clientèles;

Ces mesures contribuent à la sécurité du personnel et des clientèles de l’ENPQ.

Les activités de l’ENPQ maintenues

Ouvert le 19 avril dernier à la suite d’une entente entre le CIUSSS MCQ et l’ENPQ, ce site d’hébergement a accueilli 78 résidents jusqu’à la mi-juillet. L’entente prévoyait la possibilité d’une réouverture dans un délai de 24 h selon les besoins du CIUSSS MCQ.

L’ENPQ met ainsi à la disposition du CIUSSS MCQ une partie de son pavillon d’hébergement de 75 chambres. Les différentes commodités de ce pavillon permettront au CIUSSS MCQ de donner des soins, de loger et de nourrir des usagers qui ne peuvent respecter les mesures de confinement dans leur milieu de vie. Comme au printemps 2020, outre l’hébergement, l’ENPQ assurera la production des repas et l’entretien ménager des lieux. 

Les activités de l’ENPQ se poursuivent sur son campus dans une proportion d’environ 70 %. Quatre cohortes d’aspirants policiers, dont une autochtone, sont actuellement en formation ainsi que des clientèles de sécurité publique et des clientèles en perfectionnement. 

Le télétravail pour le personnel administratif est préconisé.

Mesures sanitaires

En vue de sa réouverture au printemps, l’ENPQ a mis en place, dans le respect des consignes de la Santé publique, de nombreuses mesures sanitaires qui évoluent selon la situation pandémique de façon à assurer la sécurité de tous. 

Parmi les mesures mises en place, notons l’obligation quotidienne de répondre à un questionnaire de santé pour toutes les personnes qui travaillent à l’École ou qui se présentent sur le campus, le confinement à l’ENPQ de toutes les cohortes en formation initiale, 7 jours sur 7, et ce, tout au long de leur formation. Ces étudiants sont également soumis à une prise de température quotidienne. Un service médical leur est également offert sur place. Finalement, tous doivent porter le masque de procédure en tout temps.

Share this page on social networks

LinkedIn