Assouplissement des règles liées au confinement des étudiants sur le campus

À la suite des demandes d’assouplissements que l’ENPQ a formulées auprès de la Santé publique, nous sommes heureux de vous faire part des éléments suivants qui nous permettront d’accueillir un plus grand nombre de clients.

Déconfinement des étudiants en formation initiale

  • Depuis juillet 2020, la quarantaine de 14 jours précédant l’entrée des étudiants à l’École n’est plus nécessaire.
  • À partir d’aujourd’hui, soit le 28 août 2020, les étudiants inscrits dans un programme de formation initiale seront confinés sur le campus uniquement durant les 14 premiers jours de leur programme. Par la suite, ils pourront retourner chez eux les fins de semaine. Toutefois, ils devront respecter les règles suivantes :

    • Durant les 14 jours précédant leur entrée à l’ENPQ et tout au long de leur stage (incluant les fins de semaine), ils devront remplir le « Questionnaire quotidien sur votre état de santéCe lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. »;
    • Avant de quitter l’ENPQ pour la fin de semaine, ils devront signer à tous les vendredis un document attestant leur engagement à respecter les règles sanitaires liées à la pandémie émises par la Santé publique.

Utilisation des dortoirs

La Santé publique autorise à compter de maintenant l’hébergement en mode dortoir. Ainsi, entre 4 et 6 aspirants policiers d’une même bulle sociale pourront être installés dans le même dortoir. Un réaménagement des dortoirs sera nécessaire.

Contacts entre apprenants, comédiens et instructeurs

Les contacts physiques requis en formation entre les apprenants, les comédiens et les instructeurs sont maintenant permis à la condition :

  • De respecter les bulles sociales auxquelles appartiennent les aspirants policiers;
  • De porter les équipements de protection individuelle (EPI) désignés pour ces formations.

Rigueur, rigueur, rigueur

Nous avons obtenu ces assouplissements en raison de notre grande rigueur dans l’application des règles sanitaires et de la situation épidémiologique du Québec qui s’améliore. 

Pour que ces nouvelles mesures demeurent, nous devons être vigilants dans l’application des règles sanitaires. Il nous est essentiel de pouvoir compter sur chacun d’entre vous pour continuer à respecter scrupuleusement ces règles. 

Évidemment, si une éclosion survenait ou que la situation épidémiologique changeait, ces mesures d’assouplissement pourraient nous être retirées. Il est donc impératif de ne pas baisser la garde.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

LinkedIn