Enjeux

> Une plus grande agilité afin de mieux répondre aux besoins des clients et partenaires

L’École doit être plus proactive afin de cerner les besoins émergents de ses clients et partenaires, tout en améliorant sa rapidité et son agilité à développer de nouveaux produits de formation en temps voulu. Elle doit également faire preuve de plus de souplesse dans ses calendriers de formation et dans sa structure de coûts, afin de permettre à ses clientèles de mieux relever le défi de la formation continue de leurs ressources humaines.

> Une amélioration de la gestion de la capacité organisationnelle

Tout comme les organisations policières, l’École doit surmonter de nombreux défis en matière de gestion de ressources humaines, financières et matérielles pour assurer la réussite de ses activités. Avec la reprise des activités de formation, elle a dû revoir sa gestion du risque pour assurer sa capacité à offrir les services. Au cours des dernières années, le contexte budgétaire a eu des impacts variables sur la gestion des effectifs. Ainsi, l’École devra continuer à intégrer plus de flexibilité dans la gestion de ses ressources afin de mieux répondre aux besoins des clientèles, et ce, dans le respect de la capacité de son personnel.

> L’importance de maintenir la qualité de ses formations

La qualité de la formation et la grande expertise des formateurs et experts font en sorte que les apprenants sont au fait de l’évolution des pratiques. Par ailleurs, offrir des formations accessibles, adaptées à la réalité terrain des policiers et à la fine pointe est un critère dont l’École doit tenir compte dans les prochaines années. La révision de la formation en déconcentration et de la requalification des moniteurs au Québec est un autre exemple où des changements importants sont attendus pour des raisons de maintien des compétences chez les acteurs de la sécurité publique.

> La compétitivité et l’attractivité de son offre de service

L’École doit continuer de diversifier son offre de formation et proposer davantage de formations en ligne et hors établissement, tout en soutenant ses clients dans la mise en oeuvre de cette évolution. L’intégration d’une culture d’innovation organisationnelle, grâce à la recherche et à la création de nouveaux outils d’évaluation de programme, permettra à l’École de demeurer compétitive sur un marché de plus en plus diversifié et exigeant. Le déploiement du campus numérique est un autre exemple d’innovation qui permettra à l’École de demeurer attractive, d’afficher son désir d’offrir des produits de qualité, de prioriser l’expérience de l’utilisateur et d’être un leader technologique au sein de son réseau de clients et partenaires. L’École doit affirmer davantage son leadership dans le domaine de la formation en sécurité et croit fermement que l’innovation est l’une des clés dans la solution de cet enjeu.