Cheminement

Formation initiale en enquête

La Loi sur la police (RLRQ, chapitre P-13.1), instaurée en 2000, donne à l'École l'exclusivité de la formation initiale du personnel policier en enquête. Afin de s'acquitter de cette responsabilité, l'École offre depuis 2001 un programme de formation initiale en enquête policière en partenariat avec différentes universités québécoises.

Pour répondre aux exigences du Règlement sur les qualités minimales requises pour exercer les fonctions d’enquête dans un corps de police (RLRQ, chapitre P-13.1, r.3), l’étudiant doit avoir réussi les cours obligatoires suivants :

  • Droit pénal appliqué à l’enquête policière [DRT-1500]
  • Processus d’enquête [CRI-1002]
  • Éléments d’éthique appliquée [ETA-100]
  • Analyse criminologique : enquête criminelle [GSP2600Z]
  • Activité d’intégration en enquête policière [CRI-1011]

La diffusion permet deux (2) types d'inscription, soit par blocs ou par cours individuels. Pour en savoir plus, consulter la section Modes de diffusion.

Le programme de formation initiale en enquête reçoit la sanction universitaire à l’intérieur de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Perfectionnement professionnel non universitaire

L'École nationale de police du Québec offre aux policiers en exercice, aux agents de la paix et à toute personne œuvrant dans un domaine lié à la sécurité publique des programmes de perfectionnement professionnel dans le domaine de l'enquête qui leur permettent :

  • d'évoluer dans leur cheminement de carrière;
  • d'acquérir des connaissances ou des compétences;
  • et d'assurer leur mise à jour.

Les contenus des cours et des programmes sont périodiquement révisés afin de répondre de façon adéquate aux attentes de la clientèle et aux exigences croissantes de la fonction de travail. L'École nationale de police du Québec fait appel à des équipes de formateurs multidisciplinaires afin d'offrir une formation de qualité.

Programmes universitaires en enquête

La structure du Baccalauréat en sécurité publiqueCe lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. comporte 3 composantes :

  • La formation générale portant sur l'intervention policière (30 crédits)
  • La formation spécifique pour laquelle deux cheminements sont proposés, l’un en enquête et l’autre en gestion (54 crédits chacun)
  • La formation complémentaire pour laquelle l’étudiant s’inscrit à des cours choisis à sa discrétion, mais avec l’approbation des codirecteurs du programme (6 crédits)

Le cheminement pour la formation spécifique en enquête inclut :

  • La formation en enquête initiale
  • La formation en enquête spécialisée
  • Les cours complémentaires comme Enquête sur les crimes économiques [CRI-1022], Enquête sur les crimes à caractère sexuel, sur l’abus physique et le décès de jeunes enfants [CRI-1021], Entrevue filmée d’un suspect [CRI-1008], Investigation d’une scène d’incendie [CRI-1016], etc.

Programmes complémentaires en enquête

La structure du baccalauréat en sécurité publique prévoit l'introduction de blocs de cours, de portions de programme, de microprogrammes ainsi que certains programmes de certificats préalablement identifiés dans chacune des universités partenaires et intégrés en un tout cohérent répondant aux objectifs de formation de l'étudiant et de l'organisation policière pour laquelle il travaille.

Autre programme reconnu au baccalauréat en sécurité publique