Contingentement

Particularité autochtone.Cette section ne concerne pas la formation autochtone.

Contingentement

Le contingentement autorisé du programme de formation initiale en patrouille-gendarmerie (PFIPG) est normalement de 648 places par année scolaire réparties à l’intérieur de 9 cohortes de 72 aspirants policiers. Pour diminuer l’impact de l’arrêt de formation en lien avec la pandémie de COVID-19 et répondre aux besoins croissants de main-d’œuvre des organisations policières, l’École sera maintenant en mesure de former 756 candidats au cours d’une année scolaire, en ajoutant 3 cohortes de 36 aspirants policiers. .

  • Une fois les 756 places attribuées, certains candidats verront leur demande d’admission refusée. Les candidats dont l’admission aura été refusée pour l’année scolaire 2022-2023 pourront déposer au plus tard le 1er mai 2023 une nouvelle demande d’admission pour l’année scolaire 2023-2024.

  • Nous estimons que la première cohorte de l’année scolaire 2022-2023 commencera ses activités de formation au printemps 2023. Cette date est sujette à changement, selon l’évolution de la pandémie.

Cote de rangement ENPQ

La cote de rangementCe lien ouvre un document pdf dans une nouvelle fenêtre.(667 Ko) est constituée de l'addition des résultats de chacun des éléments suivants en considérant la pondération attribuée:

  • cote R-ENPQ : 50 %
  • Test de jugement situationnel : 30 %
  • Test de langue maternelle : 20 %

Un coefficient de risque associé aux résultats obtenus au test psychométrique M-Pulse est soustrait de ce total.

La cote obtenue déterminera votre rang sur la liste de classement.